Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Ath en Transition
  • : Et si notre réponse au pic du pétrole, aux changements climatiques et aux crises économiques ressemblait plus à une fête qu'à une marche de protestation ?
  • Contact

logo-transition-network.gifAth en Transition fait partie du Transition Network, avec plus de 1100 villes et territoires dans le monde. C'est une progression extraordinaire que le mouvement citoyen et mondial de la transition connaît depuis la fin 2006.

Le mouvement se structure maintenant aussi chez nous avec le Réseau Transition Wallonie - Bruxelles.

Agenda

30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 21:45

chevaux-poubelles-media_xl_4110721.jpg

Depuis plusieurs mois déjà, un projet atypique prend forme à Schaerbeek :

des chevaux de trait pour collecter les déchets, arroser les parterres ou promener les enfants…

Depuis le 21 mars , les deux hongres sont installés dans leurs nouveaux box au parc Josaphat.

Comme un retour aux sources

Aux côtés de Gribouille et Camille, les ânes qui arpentent déjà les allées du parc, les chevaux Taram et Vouziers – après avoir trouvé leurs marques – remplaceront l’un des trois camions poubelles pour le ramassage des déchets. Quatre agents communaux ont suivi une formation qui leur permettra d’accompagner les chevaux et de manipuler les véhicules « propres » nouvellement acquis. Ainsi, la voiture de collecte permettra de récolter les déchets des poubelles publiques. Et la voiture de transport de personnes, quant à elle, pourra conduire les enfants à la piscine communale ou transporter des personnes à mobilité réduite. Pour croiser les deux chevaux dans les rues schaerbeekoises il faudra attendre quelque peu: leur période de rodage s’étend jusqu’au mois d’août, afin que le projet soit pleinement opérationnel pour le mois de septembre. Voir des chevaux dans la ville nous renvoie au temps où – au milieu du 16e siècle – Schaerbeek comptait à peine 600 habitants répartis en 112 maisons. C’était un village presque exclusivement agricole, fort peu industriel.

Une réelle économie

Il va de soi que l’utilisation du cheval dans les activités d’entretien de la commune a un très faible impact environnemental. De plus, acquérir un nouvea véhicule à moteur aurait été plus onéreux et aurait occasionné davantage de frais (carburant, entretien, assurance).

Le cheval, pour se rencontrer

Ce projet comporte également une dimension sociale très importante. C’est ce qui a été constaté lors d’expériences similaires en France : les gens viennent plus facilement au contact du personnel quand celui-ci travaille avec des chevaux. Cela crée un lien social essentiel entre les citoyens et les agents du service propreté qui ne sont pas toujours reconnus pour le travail qu’ils font.

 

 

 

Un autre article publié le 21/03/2011 sur www.7sur7.be.

 

Deux chevaux de trait ardennais seront bientôt à l'ouvrage en soutien au service Propreté & Espaces Verts de la commune de Schaerbeek.

 

Les chevaux Taram et Vouziers, âgés de 5 et 7 ans, remplaceront l'un des trois camions-poubelles pour le ramassage des déchets. Il s'agit d'une première en Belgique.

 

Le projet, qui prend forme depuis plusieurs mois, sera complètement opérationnel à partir de septembre. Quatre agents communaux ont suivi une formation pour accompagner les chevaux et manipuler les véhicules nouvellement acquis, qui permettront d'accomplir plusieurs missions: la voiture de collecte sera utilisée pour récolter les déchets des poubelles publiques, tandis que la voiture de transport de personnes pourra conduire les enfants à la piscine communale ou transporter des personnes à mobilité réduite.

Outre un avantage écologique, l'utilisation de chevaux présente un avantage économique: acquérir un nouveau véhicule à moteur aurait été plus onéreux et aurait engendré plus de frais à long terme, avec l'assurance et le carburant, notamment.

(...)

 

Retrouver l'article original en cliquant ici :  7s7 logo2

Partager cet article

Repost 0

commentaires