Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Ath en Transition
  • : Et si notre réponse au pic du pétrole, aux changements climatiques et aux crises économiques ressemblait plus à une fête qu'à une marche de protestation ?
  • Contact

logo-transition-network.gifAth en Transition fait partie du Transition Network, avec plus de 1100 villes et territoires dans le monde. C'est une progression extraordinaire que le mouvement citoyen et mondial de la transition connaît depuis la fin 2006.

Le mouvement se structure maintenant aussi chez nous avec le Réseau Transition Wallonie - Bruxelles.

Agenda

/ / /
Il s'agit d'inciter les citoyens d'un territoire (village, commune, ville ou quartier d'une ville) à prendre conscience du pic pétrolier, en lien avec le changement climatique et la crise économique et sociale.
Une fois les profondes conséquences de ces enjeux entremêlés prises en compte, vient l'urgence de s'y préparer avec une vision positive inspirée par les principes de la permaculture. Cette vision positive d'un avenir meilleur fera place à la mise en oeuvre de solutions visant à:
  •  Retrouver un bon degré de résilience par la relocalisation de ce qui peut l'être et par l'intensification des liens entre habitants et acteurs économiques locaux ;
  • Acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires au monde de demain.

 

 

Dès lors, chaque collectivité locale trouvera par elle-même les solutions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux spécifiques. Parallèlement, le développement graduel d'un tissus social plus dense, de la solidarité et d'une plus grande convivialité seront un soutien appréciable au processus. Il n'y a donc pas de réponse toute faite. Le modèle de Transition offre un cadre de travail cohérent et adaptable.
Une initiative de Transition est donc une sorte de «toit» commun qui reconnaît et s'associe avec joie aux réalisations portées par d'autres (AMAP, GAS ou GASAP, SEL, Agenda 21, quartier durable, slow movement, entreprises, etc.) et soutien les projets qui correspondent aux objectifs.

 

Pourquoi agir localement ?

 

  • parce que l'économie devra inévitablement se relocaliser en grande partie
  • parce que c'est le niveau auquel les citoyens peuvent inventer des solutions bien adaptées à leur réalité et passer à l'action ;
  • parce que c'est souvent près de nous que se trouvent les gens, les ressources et les solidarités pour agir.

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by